Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

Poèmes d'Afrique, en résidence au théâtre de Vanves, Court-circuit et P. Hurel ont souhaité donner l 2018 - Hauts-de-Seine / Foxoo
FranceHauts-de-Seine  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 02/11/17 | Vues : 3


Poèmes d'Afrique, en résidence au théâtre de Vanves, Court-circuit et P. Hurel ont souhaité donner l 2018 / Hauts-de-Seine

Le lundi 19 mars 2018 à Vanves.

Philippe Hurel, _Loops III_, pour 2 flûtes

Gustavo Velasco, _Nouvelle pièce_, pour ensemble (création mondiale)

Bertrand Plé, _Poèmes d'Afrique_, pour ensemble (création mondiale)

Flûte : Anne-Cécile Cuniot et Marion Ralincourt

Direction : Jean Deroyer

Avec la participation des étudiants de la filière voix et deux CHAM du Conservatoire d’Issy-les-Moulineaux, et la chorale permanente de l’école primaire Gambetta de Vanves.

En résidence au théâtre de Vanves, Court-circuit et Philippe Hurel ont souhaité donner la parole à Bertrand Plé, jeune compositeur sorti récemment du CNSMD de Lyon et qui organise son travail autour de la notion d‘homogénéité instrumentale.

Ses _Poèmes d’Afrique_, commande de Court-circuit avec l’aide à l’écriture du Ministère de la culture, est un recueil musical de sept pièces élaboré à partir de sept poèmes écrits par sept poètes d’Afrique francophone. Il est composé pour quatre choeurs d’enfants et sept musiciens de l’ensemble Court-circuit encadrant quatorze élèves de conservatoires qui jouent les mêmes instruments qu’eux.

Il n’y a pas dans ce recueil de véritable « mise en musique » des poèmes africains. Le texte est le plus souvent déclamé et la mise en musique ne tient qu’aux variations de la densité vocale par les jeux polyphoniques, la spatialisation et l’organisation rythmique, le but étant de rester au plus près de la pensée du poète, de respecter le sens et la sonorité des mots. A un second niveau, les choix dans le développement musical, « subjectivisent » et « hiérarchisent » quelque peu le texte. Mais développements musicaux sont plutôt comme des digressions ludiques. Comme pour les instruments, le traitement vocal use aussi des techniques polyphoniques à voix égales : voix et instruments sont tour à tour l’écho ou le miroir déformant l’un de l’autre.

Avant ces _Poèmes d’Afrique,_ le _Loops III_ de Philippe Hurel qui joue aussi sur l’homogénéité des deux timbres de flûte pour créer une forme de synthèse sonore, sera interprété par deux invitées de Court-circuit, Anne-Cécile Cuniot et Marion Ralincourt.
Enregistrement : 01 46 29 44 80

Ode, Conservatoire de Vanves

17 rue Solferino, 92170 Vanves
Débute à 19H00





Poèmes d'Afrique, en résidence au théâtre de Vanves, Court-circuit et P. Hurel ont souhaité donner l 2018  - 17 rue Solferino, 92170 Vanves
vanves