Pour accéder à toutes les fonctionnalités de ce site, vous devez activer JavaScript. Voici les instructions pour activer JavaScript dans votre navigateur Web.

ERMITOLOGIE, création 2017 de Clédat & Petitpierre à Nanterre - Hauts-de-Seine / Foxoo
FranceHauts-de-Seine  Annoncez vos évènements 
Vos évènements relayés sur Twitter !  
Partagez  Facebook Google LinkedIn StumbleUpon StumbleUpon Email
Publié le 09/11/17 | Vues : 1


ERMITOLOGIE, création 2017 de Clédat & Petitpierre à Nanterre / Hauts-de-Seine

Cet évènement est passé.  Ne manquez pas le prochain !
Foxoo vous informe dès l'annonce des prochains évènements sur le même thème ou se tenant au même endroit. Inscrivez-vous, c'est gratuit et révocable à tout moment.

> Inscrire une alerte

Evènement passé.

Du 15 au 19 novembre 2017 à Nanterre.

Avec un grand sens du jeu et de la citation, Clédat & Petitpierre hybrident la sculpture, la création de costumes, la performance, le théâtre, le son. A travers une oeuvre joyeusement protéiforme, ils remettent en question deux espaces, celui de l’exposition et celui de la scène, en déplaçant et en combinant les traditions et les codes de deux univers trop souvent dissociés.

Ermitologie est formée d’une scène rectangulaire - matérialisée par un dallage en marqueterie factice rappelant les oeuvres de la Renaisance et l’invention de la perspective - sur laquelle sont activées cinq sculptures, soit cinq personnages : la grotte, l’ermite, la vénus, la boule végétale et la Tentation de Saint Antoine. Inspirée de Saint Jérôme dans le désert de Jacopo del Sellaio, la grotte est surmontée d’un paysage miniature, pluvieux et fumant. On rencontre aussi un homme qui marche, hommage à Giacometti, dont le costume en simili cuir a été créé sur mesure pour le danseur Sylvain Riéjou. L’homme, fin et immense, interagit avec une vénus callipyge (inspirée de la vénus de Willendorf et animée par Coco Petitpierre) dont le corps est entièrement formé de tulle plissé. Une boule faussement végétale dérive à la surface de la scène. Habitée par Erwan Ha Kyoon Larcher, danseur et circassien, l’oeuvre sautille sur place, roule, se faufile, se heurte aux autres ou leur grimpe dessus. La Tentation de Saint Antoine est incarnée par un être robotisé (…) extrait de la peinture de Max Ernst, la Tentation de Saint Antoine (1945), où apparaît un oiseau étrange paré de plumes vertes, de longues oreilles et d’un très long bec.

Clédat & Petitpierre opèrent alors des translations artistiques et historiques pour construire un récit : une histoire d’amour difficile, voire impossible, entre un anachorète géant et une vénus paléolithique. Leurs corps sont incompatibles (…) Conjointement au récit, ils formulent une réflexion fondée sur l’histoire de la sculpture : la forme, la verticalité, le sol, la matière, la technique, l’espace. De l’élévation à la chute, en passant par le saut ou la marche, les artistes accordent une grande importance à la relation physique qui s’opère entre les oeuvres et les acteurs qui s’y abritent. A l’intérieur, leurs corps ne sont pas libres. Pour la plupart des actions, les performeurs ont la vue obstruée, l’amplitude de leurs mouvements est réduite par les matériaux, la masse et le volume de l’oeuvre. Pour interagir entre eux et dans l’espace, ils doivent expérimenter diverses positions afin de se libérer de ces contraintes : se contorsionner, sautiller, s’enrouler, se mouvoir très lentement pour ne pas chuter. On observe ainsi un combat, une tension organique entre les corps et les sculptures. Clédat & Petitpierre naviguent avec aisance et jouissance entre les arts, entre les scènes, entre les beaux-arts et le spectacle vivant dont ils métissent les langages es- thétiques et conceptuels. Ils chamboulent ainsi les modèles, les repères et les habitudes tenaces.

Julie Crenn – Artpress N°448 (extraits)
Enregistrement : EMAIL , http://www.fondationdentreprisehermes.org, http://www.nanterre-amandiers.com/2017-2018/ermitologie/

Nanterre-Amandiers CDN

7 avenue Pablo-Picasso 92022 Nanterre Cedex





nanterre